Succès d’un nouveau tourisme israélien : Apprendre à se débarrasser des terroristes

Entre rire et sanglot, bien dans l’esprit de notre époque, cette nouvelle forme de stage découle d’une initiative toute militaire après qu’un ancien des forces spéciales israéliennes, le colonel Sharon Gat ait obtenu en 2003, sous le nom de « Caliber 3 », l’ouverture d’un camp d’entrainement pour professionnels de la Sécurité.

Ce après quoi, « un club de ces initiés » s’est installé près d’Efrat en Judée

. Là, il propose une nouvelle forme de tourisme : Un stage de vulgarisation aux techniques de lutte israéliennes.

Un groupe de « gentils organisateurs-instructeurs » tous d’anciens militaires ayant servi dans des unités d’élite spécialisées dans la manipulation des armes, la protection de personnalités politiques et plus généralement toutes méthodes de survie.

Et de voir nos « touristes gentils-membres » s’initier pendant environ deux heures au maniement des armes contre toutes formes de « terrorisme », dans le cadre de leur séjour en « Terre Sainte » !

Un moment d’effroi

Et de les voir, femmes et hommes confondus, connaitre pour la plupart un moment d’effroi quand ils se retrouvent au milieu d’un simulacre d’attaque plus rapidement qu’ils ne l’avaient imaginé.

Mais, très vite ils sont repris en mains par des responsables dont l’instructeur Eitan Cohen, 41 ans qui leur expliquent que le but de cette formation n’est pas de les apeurer mais au contraire leur apprendre à garder leur sang-froid, à tirer calmement et plus encore, prendre conscience de tout ce qui est fait en Israël, pour combattre le terrorisme !

A peine rassurés mais aussi impressionnés qu’admiratifs, nos « stagiaires » retrouvent alors le réflexe quasi automatique à chaque possesseur de smartphone, « tirer sur tout ce qui bouge » !

Et c’est ainsi que sur fond de drapeaux israéliens bleus et blancs flottant dans un ciel résolument aussi bleu, nos héros-selfie d’un jour, (pardon de deux heures) garderont pour l’éternité la trace de leur incroyable exploit !

Une expérience vécue par plus de 25.000 voyageurs chaque année… si l’on en croit les déclarations du porte-parole de ce gadget maison !

Des globe-trotteurs venus d’Amérique, de Chine, du Canada, d’un peu partout, prêts à témoigner de la vertu d’Israël ?

Ceci est une autre histoire…

Bely Landerer

Bely Landerer

Avec Bely, Coolamnews vous propose un œil iconoclaste terriblement avide du monde qui l’entoure

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *