Spoliation antijuive: La Dame d’Or de Gustav Klimt

Le portrait d’Adèle Bloch-Bauer– également connu sous le nom de La Dame d’Or –de Gustav Klimt attire l’attention de l’imaginaire collectif dans le monde entier depuis des décennies ; non seulement c’est l’une des œuvres d’art les plus précieuses sur le marché, mais l’image a été reproduite plusieurs fois dans différents objets, il existe même une poupée inspirée par Adèle ; mais très peu connaissent la triste histoire que raconte cette toile.Lire la suite sur jforum.fr