Souveraineté : L’Autorité palestinienne en surchauffe diplomatique

Activités diplomatiques et médiatiques de l’AP au sujet des projets de souveraineté du gouvernement israélien

L’AP et le Hamas poursuivent leurs activités diplomatiques et médiatiques à la suite de la publication de l’intention du futur gouvernement israélien d’annexer des parties de la Judée-Samarie. À cette fin, des forums internes pour discuter de la question ont été convoqués. Dans le même temps, l’Autorité Palestinienne tente de rallier les États arabes et occidentaux à ses côtés pour tenter de faire pression sur Israël pour empêcher la mise en œuvre du plan. Selon une demande de l’AP, le 30 avril 2020, les ministres des Affaires étrangères de la Ligue arabe ont tenu une conférence ad hoc [virtuelle] pour discuter des mesures que les pays arabes pourraient prendre contre l’annexion des territoires de l’AP.

Riyad al-Maliki, ministre palestinien des Affaires étrangères, a accusé Israël d’exploiter la crise du COVID-19 pour annexer des territoires et a appelé les États arabes à déjouer le plan. Il a exprimé l’espoir que la communauté internationale offre son soutien et fasse pression sur Israël par le biais de sanctions (Télévision palestinienne, 30 avril 2020).

Les ministres des Affaires étrangères ont qualifié l’action du gouvernement israélien d’annexer une partie des territoires de 1967 de “nouveau crime de guerre”, à ajouter aux nombreux autres crimes qu’Israël aurait [prétendument] commis contre le peuple palestinien. Les ministres des Affaires étrangères ont appelé l’UE à faire pression sur Israël pour qu’il mette fin à ses plans et reconnaisse immédiatement la “Palestine” (Wafa, 30 avril 2020).

Libéré des obligations de tous les accords signés avec Israël

Mahmoud Abbas a prononcé un discours lors d’une réunion des pays non alignés, leur demandant d’empêcher Israël d’exploiter la situation actuelle pour procéder à l’annexion. Il a déclaré que si Israël annexait les territoires, l’Autorité Palestinienne se considérerait comme libérée des obligations de tous les accords signés avec Israël et les États-Unis (Télévision palestinienne, 4 mai 2020).

 Réunion des ministres des Affaires étrangères de la Ligue arabe (Page Facebook de la Ligue arabe, 30 avril 2020)    Mahmoud Abbas s'exprime devant le forum des nations non alignées (Page Facebook de Mahmoud Abbas, 4 mai 2020).
Droite : Mahmoud Abbas s’exprime devant le forum des nations non alignées (Page Facebook de Mahmoud Abbas, 4 mai 2020). Gauche : Réunion des ministres des Affaires étrangères de la Ligue arabe (Page Facebook de la Ligue arabe, 30 avril 2020)

Saeb Erekat, secrétaire du Comité exécutif de l’OLP, a donné deux conférences, l’une à Harvard et l’autre à l’organisation London Forward Thinking (toutes deux via Zoom) avertissant de l’intention d’Israël d’annexer des territoires en Judée-Samarie. Il a souligné qu’une annexion partielle ou totale détruirait la possibilité d’un accord de paix entre Israël et les Palestiniens. Il a également déclaré que Mahmoud Abbas avait envoyé des lettres à divers pays avertissant de l’intention d’Israël et indiquant les conséquences (Compte Twitter de Saeb Erekat, 2 mai 2020).

Saeb Erekat donne une conférence à l'aide de Zoom (site Internet de l'OLP, 2 mai 2020)
Saeb Erekat donne une conférence à l’aide de Zoom
(site Internet de l’OLP, 2 mai 2020)

L’AP a salué l’initiative de près de 130 membres du Parlement britannique qui ont écrit au Premier ministre Boris Johnson pour l’exhorter à imposer des sanctions économiques à Israël s’il annexait des parties de la Judée-Samarie. En outre, dix ambassadeurs européens ont également envoyé une protestation officielle à Israël. Ils ont déclaré que l’annexion de parties de la Judée-Samarie aurait de graves conséquences sur la stabilité régionale et le statut mondial d’Israël (The Guardian, 2 mai 2020).

SOURCE : Centre Meir Amit d’Information sur les Renseignements

Une pensée sur “Souveraineté : L’Autorité palestinienne en surchauffe diplomatique

  • Avatar
    14 mai 2020 à 19 h 03 min
    Permalink

    CE NE SERAIT QUE JUSTICE QU ISRAËL ANNEXE UNE PARTIE DE LA « JUDÉE-SAMARIE » UNE TERRE MILLÉNAIRE JUIVE.

    Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *