Sous la pression de la CGT, une filiale de la SNCF se retire de la construction de l’extension du tramway de Jérusalem!!

Trois entreprises françaises, Alstom, Egis et Systra sont engagées dans l’extension du tramway de Jérusalem. L’entreprise française Systra qui est une filiale commune de la RATP et de la SNCF spécialisée dans les transports urbains, a décidé de se désengager sous la pression des syndicats. Selon la CGT, le président de la SNCF, Guillaume Pépy, a annoncé « le retrait de la filiale Systra des lignes rouges du tramway d’El Qods entrepris par Israël pour conforter sa colonisation »….Lire la suite sur tel-avivre.com