Soupçonné de corruption, Arieh Deri, le ministre de l’Intérieur israélien est interrogé pour la cinquième fois par la police

Le ministre de l’Intérieur et également leader du parti religieux Shas est arrivé au siège de l’unité Lahav 433 pour être interrogé pour la cinquième fois. Deri, qui a déjà été reconnu coupable de corruption dans le passé il y a une vingtaine d’années, et qui a purgé près de trois ans de prisonest encore soupçonné de corruption, d’évasion fiscale et d’implication illicite dans l’élection d’un responsable religieux local.

Aryeh Deri Photo by Miriam Alster/FLASH90

«J’ai coopéré pleinement et j’ai répondu à toutes les questions», a déclaré Deri à la suite d’un interrogatoire prolongé. « Comme je l’ai dit, j’ai confiance dans la loi et dans son application et je demande au public d’être patient et de respecter l’enquête. Avec l’aide de Dieu, je continuerai à servir l’Etat de toutes mes forces ».

ire la suite sur tel-avivre.com