Soudain, sur la route, ce Guivati voit sa mère venue d’Equateur

 

Des retrouvailles comme on les aime en Israël. Ce soldat de l’unité d’élite (Palsar) des Guivati, a traverser le Globe pour servir dans les rangs de Tsahal. Au cours de la marche pour le béret (Massa Koumta), une surprise l’attend.

Retrouvailles chez les Guivati… Les Israéliens ne s’en lassent pas ! Ces militaires dits « soldats isolés », sont les stars de l’armée israélienne. Ils ont laissés derrière eux leurs familles aux quatre coins du globe afin de s’incorporer dans Tsahal. Aussi, lorsque leurs parents sont en visite en Israël, les retrouvailles sont particulièrement émouvantes.

Ce fut le cas pour ce soldat de l’unité d’Elite des Guivati. Au beau milieu de l’éprouvante marche pour le béret, sa mère venu d’Amérique du sud le repère et le hèle. La surprise est totale. Affublé des drapeaux israélien et équatorien, le soldat tombe dans les bras de sa mère. Une scène accompagnée par les « hourras » de ses camarades, pourtant épuisés.

Conformément aux règles en vigueur au sein de Tsahal, il bénéficiera d’une permission de plusieurs jours pour célébrer l’événement, pour une fois, en famille.

Nathalie Sivan

Nathalie Sivan

Chroniqueuse invétérée de Coolamnews, Nathalie est une passionnée de la société israélienne, de ses particularismes, ses richesses humaines mais aussi de ses incohérences.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *