Soudain, les sauveteurs découvrent que le « terroriste » est juif

Tragique méprise hier soir,  un homme qui descendait d’un autobus a attiré l’attention de deux soldats. Selon eux, l’individu les a attaqué à coup de poing et a tenté de subtiliser une de leurs armes. L’un des deux militaires a ouvert le feu, tuant l’assaillant sur le coup. Les secouristes ont par la suite découvert des papiers indiquant l’identité juive de ce dernier. Jeudi matin, la police a corroboré les faits et à confirmé cette information.

Dans un premier temps, les médias israéliens (y compris Coolamnews) ont annoncé un nouvel attentat peu avant minuit: un terroriste avait de nouveau tenté d’arracher une arme à un soldat avant d’être abattu. Les deux soldats en faction relatent les faits.

« Il descendait du bus et nous avons trouvé qu’il avait un comportement suspect. Conformément aux instructions reçues, nous avons pris la décision de le contrôler. Il a commencé à nous chercher et nous en sommes rapidement venus aux mains, lorsque soudain, il a voulu s’emparer de l’une de nos armes. C’est alors que nous avons ouvert le feu ».

Un témoin visuel a corroboré les dires des deux soldats et un vigile qui se trouvait sur les lieux a même tenté de maîtriser le suspect avec un pistolet paralysant (taser).

Cependant il s’est vite avéré qu’il ne s’agissait pas d’une attaque terroriste. La carte d’identité israélienne a été retrouvée sur le corps de l’homme abattu et ce dernier serait juif. Ce jeudi matin, la police a confirmé ces informations indiquant que tous les éléments convergent. La victime etudiait dans une yéshiva du quartier d’Har Nof dans la capitale et avait effectué il y a peu, son service militaire.

5 pensées sur “Soudain, les sauveteurs découvrent que le « terroriste » est juif

  • Avatar
    22 octobre 2015 à 10 h 20 min
    Permalink

    Ce n’est pas important qu’il soit juif ou non. Ce qui est réellement important, c’est de savoir s’il a attaqué les soldats, dans quelle mesure il représentait une menace pour leur vie (il n’est mentionné nulle part qu’il brandissait une arme) et s’il n’était pas possible de le maîtriser sans le tuer (dans la mesure où il ne présentait pas une menace directe). Se désoler uniquement parce qu’il était juif, avant même de répondre à toutes ces questions, est vraiment très troublant et révélateur de la mentalité qui gagne les esprits.

    Répondre
  • Avatar
    22 octobre 2015 à 10 h 22 min
    Permalink

    Qu’on me comprenne bien : S’il présentait une menace directe et immédiate pour eux-mêmes ou pour le public, les soldats ont réagi comme il fallait, juif ou pas.

    Répondre
  • Avatar
    22 octobre 2015 à 11 h 13 min
    Permalink

    Il n y a pas de terroriste Juif il y a des Juifs assassines par des gens qui raconte n’importe quoi c est evident les forces de securite savait il etait Juif ! Quelle est le seul pays au monde qui ne reconnait plus un Juif d’un non Juif alor que le monde connait la difference Israel force de securite entrainenement pour reperer des teroriste.

    Répondre
  • Avatar
    22 octobre 2015 à 11 h 50 min
    Permalink

    S’il n’avait rien eu à se reprocher, il aurait présenté ses papiers !!!! Faux papiers peut-être??? ou alors dément psychiatrique …

    Répondre
  • Avatar
    22 octobre 2015 à 14 h 44 min
    Permalink

    Il n’etais pas armé! pourquoi l’avoir tuer??? le meurtre repose sur les policiers « attire l ‘attention » conportement bizarre » refuse de donner son papier » tout senble sortir d un film pour couvrir le meurtre.

    Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *