Son amour d’Israël. Juliette Gréco est morte. « Ma mère cachait des Juifs chez nous ».

 

La chanteuse et actrice Juliette Gréco, qui a eu l’occasion de se produire sur la scène israélienne à l’Auditorium de l’Heichal Hatarbut Mann à Tel-Aviv, est morte mercredi, à Ramatuelle (Var), à 93 ans. « J’aime Israël, j’aime le peuple d’Israël qui traverse tant d’épreuves et qui, malgré tout, aime rire, sortir, aller au spectacle, en un mot vivre“, dira-t-elle au micro de Nathalie Sosna Ofir.Lire la suite sur israelvalley.com