Sommeil difficile ? Cette étude israélienne nomme le coupable

Votre sommeil n’est plus ce qu’il était ? Problèmes d’endormissement ou réveils difficiles, les accros aux petits écrans vont devoir changer leurs habitudes.

Faites-vous partie de ceux qui ne s’endorment qu’après avoir pianoté sur leur ordinateur portable ? Lisez-vous vos messages sur les réseaux sociaux avant une bonne nuit réparatrice ? Etes-vous un adepte des jeux vidéos nocturnes ? Aïe ! Il y a de forte chances que votre nuit ne soit pas si réparatrice qu’elle pourrait l’être. Votre sommeil est dérangé pour une raison bien précise…

Les personnes ayant des problèmes d’endormissement feraient bien de modifier leurs habitudes avant d’aller se coucher. La plupart des gens regardent en effet leur ordinateur ou pianotent sur leur téléphone portable avant d’aller au lit. C’est une erreur regrettable. L’université de Haïfa vient en effet de constater que la lumière bleue à longueur d’onde courte des écrans perturbe considérablement le sommeil.

Résultats de l’étude

L’étude a porté sur 19 sujets entre 20 et 29 ans. Ils ont d’abord été questionnés sur leurs habitudes avant d’aller au lit. Il leur a ensuite été demandé de rester de 21 à 23 heures dans un laboratoire du sommeil devant un écran d’ordinateur, certains sujets étant exposés à la lumière bleue, d’autres à la lumière rouge.

La durée du sommeil des sujets exposés à la lumière bleue a été raccourcie en moyenne de 16 minutes, avec une diminution de la production de mélatonine. L’étude a donc mis en évidence que le sommeil n’est pas systématiquement troublé par les écrans mais uniquement par ceux diffusant une lumière bleue à longueur d’onde courte.

Vous savez ce qu’il vous reste à faire si vous souhaitez profiter pleinement de votre sommeil.

SOURCE

Nathalie Sivan

Nathalie Sivan

Chroniqueuse invétérée de Coolamnews, Nathalie est une passionnée de la société israélienne, de ses particularismes, ses richesses humaines mais aussi de ses incohérences.

Une pensée sur “Sommeil difficile ? Cette étude israélienne nomme le coupable

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *