Solidarité avec une famille juive de Créteil durement éprouvée

Il n’y a aucun mot pour décrire cette tragédie, terrible, qui a récemment frappé cette modeste famille juive de Créteil.

Début octobre, juste après la fête de Roch Hachana, Marcelle T., 74 ans, en perte d’autonomie depuis plusieurs années, décède à l’hôpital des suites d’une septicémie. Son mari, G., 80 ans, lui aussi en perte d’autonomie, qui luttait depuis 4 ans pour sa survie, abattu par le chagrin de la mort de son épouse, la suit, le 27 octobre.Lire la suite sur lemondejuif.info