Soleimani prépare des frappes contre les troupes U.S et Israël

En exclusivité : le chef d’Al Qods, Qassem Soleimani, est arrivé à Bagdad le lundi 16 septembre, deux jours après l’attaque de drones et de missiles de croisière sur les installations pétrolières saoudiennes, selon des sources des renseignements militaires. Accompagné de son état-major opérationnel, le général du CGRI a rapidement été entouré par trois chefs de milices chiites irakiennes pro-iraniennes et par l’ancien Premier ministre irakien Nouri al-Maliki.Lire la suite sur jforum.fr