Sodastream vire ses employés palestiniens

La grande entreprise israélienne a fait face au refus des autorités israéliennes de prolonger leurs permis de travail en Israël où la compagnie s’était relocalisée après une campagne de boycott. « C’est une journée difficile pour nous tous, et pour tous les employés de SodaStream, mais ce n’est pas la fin de la route », a déclaré le manager. Il a assuré que la compagnie continuerait à se battre pour obtenir des permis de travail pour ces Palestiniens.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *