Slomiansky : « La loi sur le droit d’expulsion passera »

Nissan Slomiansky, député du parti des Sionistes-religieux et président de la Commission sur la Constitution, la Loi et la Justice, prédit que la « loi d’expulsion » qui permettrait à la Knesset d’expulser les députés pour leurs expressions de soutien au terrorisme, serait finalement adoptée. « Je pense qu’en fin de journée, la loi sera adoptée et avec une majorité confortable, au-dessus des 61 députés », a déclaré Slomiansky.

La loi a provoqué une énorme controverse, du président Reuven Rivlin prétendant que la loi constituait une violation de la démocratie, au président de la Knesset, Yuli Edelstein (Likoud), qui a également exprimé son opposition au projet de loi, affirmant qu’elle ne passerait pas tant qu’il serait président de la Knesset. Slomiansky a rejeté les critiques formulées contre le projet de loi, faisant valoir qu’il était important pour la démocratie d’avoir des « lignes rouges ». « Un terroriste ne peut siéger à la Knesset. Aucun pays n’accepterait cela, » a-t-il soutenu.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *