Six semaines de terreur : 19 nouveaux combattants handicapés

19 soldats et agents de la police des frontières ont été acceptés au programme de réhabilitation depuis le 1er octobre par le Ministère de la Défense, 594 depuis l’année dernière. Le ministère de la réadaptation du Département de la Défense a présenté au contrôleur du Comité de l’information de la Knesset les données de la dernière vague de terreur, comprenant celles partielles sur le nombre de blessures.

Le ministère de la Défense a reconnu que 19 policiers et soldats de Tsahal, et des agents de la police des frontières ont inclus les rangs des combattants handicapés depuis le début d’octobre, en accélérant le processus d’acceptation bureaucratique afin que tous puissent recevoir des prestations complètes immédiatement. De ce nombre, 12 étaient des policiers et agents de la police des frontières, et sept étaient des soldats de Tsahal.

Une pensée sur “Six semaines de terreur : 19 nouveaux combattants handicapés

  • Avatar
    11 novembre 2015 à 16 h 36 min
    Permalink

    Le ministère de la Défense a reconnu que 19 policiers et soldats de Tsahal, et des agents de la police des frontières ont inclus les rangs des combattants handicapés depuis le début d’octobre. 594 personnes de ces forces sont dans un programme de réhabilitation depuis l’année dernière. Je veux croire que ces informations que vous donnez ouvriront les yeux et surtout le coeur de ceux qui au sein de notre peuple ne veulent pas voir le courage de ces forces qui assurent notre sécurité. Puisse aucun juif se permettre en reprenant une réthorique goy de qualifier de « nazis » les juifs qui dans leur missions majoritaires et prioritaires nous protègent en Israël au péril de leur vie et de leur santé

    Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *