Situation gagnant-gagnant entre la SNCF et une start-up israélienne

David Assouline l’a clairement affirmé, “la SNCF s’intéresse aux formes innovantes de solutions de mobilité”. Preuve à l’appui : le partenariat signé avec la start-up israélienne FanZone. Celle-ci propose un type d’application (une plate-forme) permettant, à l’occasion d’un événement de grande ampleur, de faciliter le trajet des fans et supporters en proposant toutes les solutions de déplacement disponibles, du train au bus, covoiturage en passant par le partage de taxi. A l’occasion de l’Euro 2016 en France, la plate-forme a intégré l’accès aux services suivants : SNCF pour l’achat de trajets en train et en bus (via un service de voyages-sncf.com), ou en VTC/taxi (IdCab). Une coopération qui illustre parfaitement la stratégie actuelle de la SNCF.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *