Sincère? Le Président de Pologne demande pardon. Redorer son image en Israël.

Le président polonais Andrzej Duda a demandé pardon jeudi aux juifs chassés de son pays lors de la campagne antisémite de 1968. Il y a tout juste 50 ans, la révolte étudiante de mars 1968 avait été violemment réprimée par le pouvoir communiste polonais et avait débouché sur une vaste campagne antisémite. Au moins 12 000 juifs avaient été forcés de quitter la Pologne. Aujourd’hui, alors que Varsovie est en crise diplomatique avec Israël et les Etats-Unis au sujet d’une loi controversée sur la Shoah, le président polonais a demandé pardon aux victimes des événements de 1968. Lire la suite sur israelvalley.com