Sinaï : les Bédouins accusent le Hamas de collaborer avec Daesh©

Les Bédouins du Sinaï accusent le Hamas de collaborer avec Daesh

Vehicles and arms provided to the Sinai Bedouins by the Egyptian army

Vehicules et armes fourines aux Bédouins du Sinaïpar l’armée égyptienne
(Tribus du Sinai, Daily News Egypt)

Les tensions entre les Bédouins du Sinaï et le Wilayat de l’Etat Islamique dans le Sinaï n’ont fait que poursuivre leur escalade à la suite du kidnapping de 4 Bédouins par Daesh dans la zone de Rafah, le 22 mai 2017, leur décapitation et le renvoi de leurs corps sur le territoire bédouin dans la zone au sud de Rafah, de façon à ce que leurs co-religionnaires Bédouins puissent les voir.

Les problèmes entre les Bédouins dt Daesh ont débuté en avril 2017, quand les membres de Daesh se sont affrontés à la tribu Tarabin, la plus importante tribu du Sinaï, à propos de ses opérations de contrebande vers la Bande de Gaza, qui représente la principale source de revenus pour la tribu.

Daesh a frappé les routes de la contrebande de la tribu Tarabin vers la Bande de Gaza. Daesh faisait objection à cette contrebande de cigarettes vers la Bande de Gaza sur l’argument que c’était contraire à la chari’a, la loi islamique et Daesh a même fait sauter un des camions de la Tribu Tarabin qui fournissait des cigarettes d’Egypte par les tunnels de la Bande de Gaza.

Cette escalade a pour conséquences des meurtres et des kidnappings des deux côtés. La Tribu Tarabin a plus tard, rejoint l’armée égyptienne, qui lui a fourni des armes et même a réussi à mobiliser d’autres tribus contre Daesh.

Members of the Tarabin Bedouin Tribe

Membres de la Tribu des Tarabin, tribu Bédouine (Egyptian Streets)

Les chefs de la Tribu Tarabin ont réussi à établir une nouvelle organisation appelée « l’Union Tribale du Sinaï », qui travaille en pleine collaboration avec l’armée égyptienne contre Daesh.

Cette association dispose de son aile militaire qui s’appelle : « Les Brigades du Shahid Salem Lafi » et qui combat Daesh sur le terrain.

Les accusations des Bédouins contre le Hamas

Le 24 mai 2017, l’Union tribale du Sinaï a diffusé un communiqué dans lequel il accuse le Hamas d’être l’allié de Daesh dans le Sinaï.

Ce communiqué critique vivement le Hamas pour permettre aux membres de Daesh d’entrer dans la bande de Gaza grâce aux tunnels du Sinaï et de lui livrer des armes, de l’entraînement, des soins médicaux et un refuge dans la Bande de Gaza.

Ce communiqué avertit le Hamas de cesser d’assister les djihadistes de Daesh et exige l’extradition en Egypte de tous les agents opérationnels de Daesh qui se cachent dans la Bande de Gaza.

« Nous ne permettrons à personne d’aider Daesh et nous frapperons de notre poigne de fer quiconque défie le sang des martyrs », déclare ce communiqué.

Les exigences des tribus bédouines envers le mouvement Hamas sont identiques à celles de l’armée égyptienne.

Les Bédouins jurent de faire revenir la Péninsule du Sinaï au calme et à la sécurité et ils ont envoyé un message à Daesh : « Vous n’aurez ni pitié ni compassion de notre part, les cris des mères des Shahids et leurs malédictions vous pourchasseront jusque dans vos tombeaux, vos cellules de détention et jusqu’au fond des tunnels ».

Les Relations des Bédouins avec l’armée égyptienne 

Le fait que les tribus bédouines joignent leurs efforts à ceux de l’armée égyptienne afin d’éradiquer le terrorisme dans le Sinaï est très important. Les Bédouins le font à cause de leurs intérêts économiques et non pour des motifs idéologiques. Dans les rangs de Daesh dans le Sinaï, on trouve beaucoup de jeunes gens appartenant aux tribus bédouines.

Cependant, selon un reportage du 16 mai 2017, dans le journal Al-Arabi Al-Jadeed, les Renseignements Généraux égyptiens ont averti le Président al-Sissi de l’éclatement d’une guerre civile entre les tirbus bédouines du Sinaï et Daesh.

Selon les renseignements égyptiens, ce modèle ne conviendrait pas à lui seul pour mener la guerre contre Daesh, puisque cette méthode a aussi échoué en Libye, après que le Général Khalifa Hatar ait tenté d’organiser plusieurs tribus dans le but de vaincre Daesh.

Cependant, les résultats de la coopération militaire et en matière de renseignements entre l’armée égyptienne et les tribus bédouines contre Daesh dans le Sinaï s’est avérée être positive et elle permet à l’armée égyptienne de se remettre des attaques de Daesh dans le Sinaï.

Les sources égyptiennes disent que le nombre d’attaques de Daesh contre l’armée et la police égyptienne dans le Sinaï a diminué.

Jusqu’à présent, environ 20 membres de la tribu Tarabin ont été tués lors de confrontations armées contre Daesh dans la zone de Rafah et dans la ville de Sheikh Zuweid.

Les médias du régime égyptien présentent la relation entre les tribus bédouines et l’armée égyptienne contre Daesh comme une victoire pour l’Etat contre l’organisation terroriste.

Les connexions entre les tribus bédouines et l’armée égyptienne ont interrompu les plans de l’organisation terroriste de s’étendre du Nord du Sinaï vers le reste des régions. L’équilibre des forces est à présent plus favorable à l’armée égyptienne, puisque les tribus bédouines connaissent mieux la région que Daesh et selon la proclamation qu’ils ont publiée, l’armée égyptienne a nettoyé l’organisation terroriste sur des zones étendues.

Ces évolutions sont bonnes également pour Israël et elles contribueront à maintenir un calme relatif dans le Sinaï. Le 22 mai, une roquette a été tirée depuis le Sinaï vers Israël et miraculeusement, il n’y a eu ni blessé ni dégât.

L’organisation des tribus bédouines dans le Sinaï contre le Hamas accroît l’isolement du mouvement que le Président Trump a désigné lors de sa conférence de Riyad comme « organisation terroriste ».

Les Tribus bédouines sont très au courant de toutes les voies de contrebande vers la Bande de Gaza et elles peuvent interrompre la fourniture de nourriture, de carburant et d’armes vers la Bande de Gaza. Par conséquent, il est également possible que le mouvement Hamas tentera d’apaiser les humeurs des tribus bédouines dans le Sinaï et en Egypte, en empêchant l’entrée de membres de Daesh du Sinaï dans la Bande de Gaza et gardera profil bas concernant la coopération entre le Hamas et Daesh.

Le Hamas est en détresse et fera tout son possible pour se maintenir la tête hors de l’eau.

The Sinai Bedouin Accuse Hamas of Collaborating with ISIS

Yoni Ben Menachem

Adatation : Marc Brzustowski

The post Sinaï : les Bédouins accusent le Hamas de collaborer avec Daesh© appeared first on JForum.

Lire la suite

source : JForum