Simon Peres : le rapport sur la pauvreté est un réquisitoire contre nous

L’ancien président Shimon Peres a critiqué l’administration du Premier ministre Benyamin Netanyahou après la publication d’un nouveau rapport sur la pauvreté en Israël. « Vous ne pouvez pas nourrir les enfants affamés et les personnes âgées avec des déclarations aux médias. Ce rapport est un réquisitoire sévère contre nous. Les partis doivent donner la priorité au problème de la pauvreté au cours des élections, » a-t-il déclaré.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *