Si nécessaire, Benjamin Netanyahou n’hésitera pas à frapper directement l’Iran…

Lors de la conférence de sécurité de Munich, le premier ministre Benjamin Netanyahou a brandi un morceau du drone iranien qu’Israël avait abattu le 10 février dernier sur son territoire tout en en s’adressant au ministre iranien des affaires étrangères, il a lancé : « Vous Le reconnaissez ? C’est à vous ! ». Ainsi devant l’assemblée sous le choc, il a exhorté le monde à empêcher l’Iran d’acquérir des armes nucléaires pour ne pas répéter les erreurs de l’Accord de Munich de 1938. Au sujet de la loi polonaise sur l’Holocauste, promulguée il y a quelques jours, le Premier ministre a ajouté « Nous ne pardonnerons ni n’oublierons les nazis et leurs collaborateurs ».Lire la suite sur tel-avivre.com