Si la fusion avec Cellcom est refusée, Golan Telecom coule!

«La fusion de Golan et de Cellcom est une grave erreur » avait déclaré Kahlon. « Dans certains cas, les prix seront multipliés par 10 par rapport au facture de Golan d’aujourd’hui » a-t-il ajouté. Dans une lettre au commissaire antitrust Uri Schwartz, Kahlon avait écrit: « l’octroi de l’autorisation de cet achat constitue un préjudice grave à la concurrence du marché du cellulaire et conduira à une hausse des prix innevitable » Kahlon avait également précisé qu’une acquisition de Golan Telecom par un opérateur existant, quel qu’il soit nuira au consommateur, pour lui, Golan Telecom doit rester un opérateur indépendant. Michael Golan s’exprime sans fard dans la presse (télévision et presse écrite) . Il a adressé un courrier au Premier Ministre (un double du courrier est paru dans le Haaretz) :“Si la fusion avec Cellcom est refusée, nous coulons! Et des millions de personnes vont perdre leurs avantages”.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *