Shoah: l’extrême droite allemande pénètre les organes chargés de la mémoire

L’AfD, entrée avec fracas au Bundestag le 24 septembre, entend occuper tous les postes auxquels elle peut désormais prétendre. Y compris dans les institutions qu’elle combat.

C’est l’histoire du loup dans la bergerie. Le parti d’extrême droite allemand AfD entend placer l’un de ses membres au sein de la direction de la Fondation du Mémorial aux Juifs assassinés d’Europe, qui gère le champ de blocs de béton érigé aux environs de la porte de Brandebourg, au cœur de Berlin, pour honorer la mémoire des victimes de la Shoah. Lire la suite sur jforum.fr