Shimon Peres, indésirable au Maroc

L’ancien Président israélien, Shimon Peres, ne participera vraisemblablement pas à la conférence donnée par la Fondation Clinton, qui se tiendra du 5 au 7 mai prochain à Marrakech sur la sécurité au Moyen-Orient. Un député de l’opposition marocaine, Abdallah Bueno, proche du Hamas, a en effet déclaré dans une tribune agressive, qu’il ne permettra pas que l’on puisse soupçonner le Maroc de « collaboration avec l’entité sioniste ».

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *