Seul Israël a osé frapper le nucléaire nord-coréen

Le dernier acte militaire contre le dispositif nucléaire nord-coréen a été mené par Israël, en 2007, contre le réacteur coréo-syrien d’Al Khibar Les puissances bavardes risquent de clore le dossier des essais nord-coréens en se conformant au modèle d’accord iranien     Même si la bombe à hydrogène de 50 kilotonnes (on a d’abord annoncé […]

Lire la suite sur lphinfo.com