Session spéciale à l’ONU concernant la résurgence de l’antisémitisme

L’assemblée générale de l’ONU a ouvert une session spéciale aujourd’hui pour dénoncer la hausse généralisée de l’antisémitisme, deux semaines après les attentats de Paris dont l’un a visé un supermarché casher. Bernard Henri Lévy a fait un discours de vant les représentants des 193 nations, rappelant que le monde devait se confronter « à l’avancée nouvelle de cette inhumanité radicale, cette bassesse extrême qu’est l’antisémitisme ».

 

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *