Sept résolutions contre Israël à l’ONU

Le libellé condamne Israël pour ses «mesures répressives» à l’encontre des citoyens syriens sur le plateau du Golan et renouvelle les mandats de l’Office de secours et de travaux des Nations Unies (UNRWA), ainsi que du «comité spécial des Nations Unies chargé d’enquêter sur les pratiques israéliennes affectant les droits de l’homme des Le peuple palestinien et les autres Arabes des territoires occupés. »

Les sept résolutions ont été précédemment adoptées le 4 novembre par la Commission des politiques spéciales et de la décolonisation de l’Assemblée générale des Nations Unies, connue sous le nom de Quatrième Commission.

La première résolution, adoptée par 169 voix pour, 2 contre et 7 abstentions, visait à «exprimer sa profonde préoccupation face à la situation particulièrement difficile des réfugiés palestiniens sous occupation, notamment en ce qui concerne leur sécurité, leur bien-être et leurs conditions de vie socio-économiques … . »

Le deuxième, adopté par 162 voix pour, 4 contre et 9 abstentions, consistait à «appeler Israël à garantir l’importation rapide et sans entrave de tous les matériaux de construction nécessaires dans la bande de Gaza et à réduire le coût lourd d’importation des fournitures de l’Agence … . »

Le troisième, adopté par 160 voix pour, 5 contre et 12 abstentions, «réaffirme que les réfugiés de Palestine ont droit à leurs biens et aux revenus qui en découlent, conformément aux principes d’équité et de justice…».

Le quatrième, adopté par 76 voix pour, 14 contre et 83 abstentions, «déplore les politiques et pratiques d’Israël qui violent les droits de l’homme du peuple palestinien et des autres Arabes des territoires occupés, comme indiqué dans le rapport du Comité spécial couvrant la période de référence…. »

Les « colonies » Jérusalem-est, le Golan…

Le cinquième, adopté par 150 voix pour, 7 contre et 17 abstentions, «réaffirme que les colonies israéliennes dans le territoire palestinien occupé, y compris Jérusalem-Est, et dans le Golan syrien occupé sont illégales et constituent un obstacle à la paix et au développement économique et social …. »

Le sixième, adopté avec 147 voix pour, 10 contre et 16 abstentions, déclare que l’ONU est «gravement préoccupée par les tensions et la violence de la période récente dans tout le territoire palestinien occupé, y compris Jérusalem-Est et notamment en ce qui concerne la sainte lieux de Jérusalem, y compris le Haram al-Sharif, et déplorant la perte de vies civiles innocentes…. »

La septième, adoptée par 151 voix pour, 3 contre et 20 abstentions, «détermine que toutes les mesures et mesures législatives et administratives prises ou à prendre par Israël, puissance occupante, visent à modifier le caractère et le statut juridique des occupants. Le Golan syrien est nul et non avenu…. »

Vous avez dit Israël Bashing ?

Une pensée sur “Sept résolutions contre Israël à l’ONU

  • Avatar
    16 décembre 2020 à 7 h 31 min
    Permalink

    APRÈS TOUTES CES RÉSOLUTIONS VOTÉES CONTRE ISRAËL NOUS CONSTATONS QUE LES JUIFS TIENNENT LE MONDE……
    GAG DE HANNOUCCA

    Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *