Séoul investit dans la nourriture cachère

Le gouvernement coréen a annoncé son intention d’attirer de nouvelles entreprises et de stimuler les ventes internationales en sensibilisant les producteurs au sujet des aliments cacher et halal.

Après une rencontre avec le président Park Guen-hye, les autorités ont annoncé des plans pour fournir « un soutien administratif et technique » pour aider les fabricants d’aliments et de cosmétiques casher et halal installés en Corée selon le Korea Times.

Le ministère coréen de la Stratégie et des Finances a déclaré que le marché cacher mondial était valorisé à environ 250 milliards de $.

La première phase du plan est d’éduquer les entreprises sur les exigences des marchés juifs et musulmans. Seulement environ 25 entreprises Corée du Sud ont obtenu la certification cacher sur des articles tels que le kimchi, les pâtes de riz et de sel, selon le Korea Times.

Le gouvernement prévoit de fournir aux entrepreneurs dans l’industrie alimentaire des glossaires sur l’alimentation casher et de les encourager à participer à Kosherfest, le salon des produits cacher qui a lieu chaque année à New York.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *