Selon les médias syrien, Israel aurait liquidé le général iranien Qassem Suleimani, commandant des forces Qods au sein des gardes de la révolution !

 

Une source syrienne de haut rang qui était autrefois un officier supérieur de l’armée syrienne a affirmé que l’attaque israélienne a, entre autre, visé le complexe syro-iranien situé dans la région de Jamraya, également connu comme étant un Institut de recherche sur les armes non conventionnelles. Le site aurait été détruit dans sa quasi-totalité et 17 officiers et soldats auraient été tués. Ce n’est pas tout………Détails…….. Lire la suite sur koide9enisrael