Sécurité au volant : Le « Mobileye » israélien séduit la Chine

 

Habituée des grands nombres, (on parle de plus de 30 millions de véhicules déjà équipés), « Mobileye », cette Start-up sise à Jérusalem est fière d’annoncer que plus de 25 des plus grands constructeurs automobiles mondiaux comptent sur sa technologie pour rendre leurs véhicules plus sûrs.

Plus, encore et toujours plus : Dernièrement, au CES 2019 de Las Vegas, « Mobileye » a annoncé que deux de ses partenaires chinois –  Beijing Public Transport Corporation et Beijing Beytai – étaient prêts à exploiter cette géniale technologie pour développer un service de transport public en Chine.

On imagine l’impact d’une telle décision même si « Mobileye » prévoit de déployer ses voitures entièrement autonomes seulement dans 4 ans. En attendant, au début de l’année prochaine, en partenariat avec Volkswagen et l’importateur de voitures israélien Champion Motors, Mobileye lancera la première phase de ce qui devrait se généraliser : La libre circulation des voitures autonomes en Israël.

Si tout se passe comme prévu, Champion Motors dirigera les opérations et le centre de contrôle, Volkswagen fournira les voitures, le gouvernement israélien contrôlera les infrastructures et le trafic, et « Mobileye » fournira les systèmes de conduite autonomes.

Et les Volkswagen sans conducteur d’embarquer pour commencer des passagers sur des itinéraires présélectionnés à Tel-Aviv, dans une zone d’environ 11 kilomètres carrés. L’étape suivante que « Mobileye » espère bien franchir d’ici 2022, consistant à déployer « quelques dizaines de véhicules » sur des routes publiques avant que le service ne soit étendu à tout Israël l’année suivante.

La voiture autonome doit encore convaincre

Ceci-étant, il faut savoir que la majorité des personnes interviewées n’est pas pressée de vivre pareille aventure !

Plus de 60% ont déclaré qu’elles n’étaient pas « enclines », (le mot est joli !), à conduire ces voitures autonomes, près de 70% ont exprimé leur « inquiétude » de partager la même route et 59% sont persuadées que les voitures autonomes ne seront « pas plus sûres » que les autres !

Toutefois, en imaginant que fonctionne comme promis la technologie de prévention des accidents basée sur l’apprentissage automatique, « Mobileye » pourrait être une aubaine pour les millions de personnes qui risquent leur vie à chaque fois qu’elles montent dans une voiture.

Car enfin, actuellement, c’est bien l’erreur humaine, et elle seule, qui est responsable d’environ 94% des accidents de la route, les  trois principales causes de mortalité étant induites d’une conduite distraite ou en état d’ébriété et d’un évident non contrôle de la vitesse.

Bely Landerer

Bely Landerer

Avec Bely, Coolamnews vous propose un œil iconoclaste terriblement avide du monde qui l’entoure

Une pensée sur “Sécurité au volant : Le « Mobileye » israélien séduit la Chine

  • 31 janvier 2019 à 9:39
    Permalink

    Les voitures actuelle sont chère, mais celle ci seront encore plus chère, autrement dit, se sont toujours les même qui profiteront de cette technologie !!!
    Comme les voiture électrique, une connerie les bornes ne sont pas nombreuse, plusieurs heures pour la remplir, imaginez vous êtes pressez et vous avez une file de bagnoles avant vous et bien vous attendez une heure 2, 3 heures, pas pratique et ou sort cette électricité, du nucléaire et les centrales sont vieillissante, donc dangereuse et de plus elles coûtent la peau des fesses….Bref, cela peu être une excellent innovation, mais pas à la portée de n’importe quel bourse……..!

    Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *