Secouée par les migrants, la France envisagerait de bombarder l’Etat islamique

La France modifierait-elle son approche du dossier djihadiste? La France envisagerait de mener des opérations aériennes contre DAESH en Syrie, par l’intermédiaire d’actions aériennes, affirme samedi Le Monde.

Bien qu’elle n’ait pas souhaité s’exprimer à ce sujet, on apprend que la Syrie a été au menu des discussions d’un conseil de défense mené au plus haut niveau de l’Etat en fin de semaine dernière.

«L’exode accéléré des Syriens, l’échec de la coalition (conduite par les Etats-Unis) à faire reculer l’EI en Irak, ou encore le renforcement possible de la présence militaire russe sur le terrain sont en train de bousculer la position française», écrit Le Monde.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *