Scénario catastrophe : Le Hamas promet une « grande surprise » à Israël

 

Le centre de Jérusalem pour les affaires publiques (JCPA) a publié un article signé par Yoni Ben Menahem qui fait froid dans le dos. Il dévoile les plans diaboliques du Hamas dans la bande de Gaza.

Un scénario catastrophe pour Israël ? Yoni Ben Menahem est généralement bien renseigné. C’est un journaliste israélien, nommé directeur général et rédacteur en chef de la radio israélienne Kol Israël en 2003. Il a servi dans l’unité du renseignement des Forces de Défense d’Israël.

Il révèle au grand jour les plans cachés du Hamas fomentés par deux hommes. Yehya Sinwar, l’homme fort de Gaza et l’architerroriste Mohammed Def, responsable de l’aile militaire de l’organisation. Ils auraient planifiés une attaque surprise contre une localité israélienne située dans la périphérie de la bande de Gaza. Il s’agirait d’emprunter un tunnel qui n’a pas encore été découvert par Tsahal.

Les forces d’élite de la branche militaire investiraient une ou plusieurs localités, enlèveraient soldats et civils et les rapatrieraient par le même chemin à Gaza. Au même moment, d’autres terroristes forceraient en nombre la clôture de séparation afin d’occuper les soldats chargés de surveiller cette frontière. En langage clair, créer une diversion.

L’objectif est audacieux. Le Hamas veut extorquer à Israël, la levée du blocus de l’enclave palestinienne et pourquoi pas aussi, la libération de prisonniers palestiniens. Avec des dizaines d’otages, Israël n’aura d’autres choix que d’obtempérer.

Un journaliste au ordre du Hamas vend la mèche

Le commentateur politique palestinien Faiz Abu Shamaleh, proche des dirigeants du Hamas, a ouvertement vanté le plan opérationnel du Hamas.

Dans une interview accordée à une chaîne de télévision de la bande de Gaza le 16 septembre dernier, il a averti que si le blocus n’était pas levé, le Hamas dirigerait alors ses roquettes vers Tel Aviv et vers l’aéroport Ben Gourion.

Dans la foulée, il a déclaré que le point culminant de cette confrontation militaire serait l’occupation des « colonies » dans les environs de la bande de Gaza et la prise de « colons » en captivité. « Ce sera une surprise pour les Israéliens. L’armée israélienne devra admettre que le Hamas a changé la donne. « Les terres des colonies seront rendues aux Palestiniens », se vantait Abu Shamla.

Des menaces prises au sérieux à Jérusalem

La défense israélienne a bien évidemment été informée de ce plan. Non seulement les menaces sont prises au sérieux à Jérusalem, mais des mesures ont aussitôt été décidées et appliquées sur le terrain. C’est sans doute la raison pour laquelle le chef d’Etat-major, Gadi Eisenkot, a ordonné à la fin de la semaine dernière de renforcer la zone adjacente à la bande de Gaza.

Le cabinet de sécurité discute également des intentions d’attaque du Hamas. Au point d’évoquer la possibilité d’évacuer quelque 30 000 civils des communautés environnantes de la bande de Gaza si nécessaire, pour les tenir à l’écart de la ligne de tir.

David Sebban

David Sebban

Fondateur et Rédacteur en chef de Coolamnews. Journaliste TV et Radio, formateur et enseignant en communication, David est spécialisé dans l'actualité proche-orientale en général et israélienne en particulier.

5 pensées sur “Scénario catastrophe : Le Hamas promet une « grande surprise » à Israël

  • 11 octobre 2018 à 1:28
    Permalink

    Qu’attend-on pour infliger la peine de mort aux prisonniers palestiniens! Nous 75% de la population d’Israël nous préférons échanger des cadavres farcis de tranches de jambon en échange d’Israéliens bien vivants histoire de changer la nature des échanges par rapport a l’habitude…….La peine de mort a d’ailleurs été votée a la majorité a la Knesset pour les terroristes palestiniens : qu’attend -on pour appliquer ce qui a été voté ? L’autorisation de la France qui nous EXIGE de toujours donner plus profondément notre c.. aux palestiniens qui nous assassinent ??? 75% de la population d’Israël se foutent totalement de l’avis de la France, et même si tout accord économique est abandonné pour ça, et EXIGENT de voir mourir COMME ILS LE MERITENT AMPLEMENT tous les assassins palestiniens qui s’éclatent dans leur DETENTION PALACE payée en plus par les contribuables Juifs y compris donc les familles de leurs victimes comprises entre 3 mois d’existence et 85 ans !!!

    Répondre
    • 11 octobre 2018 à 4:45
      Permalink

      Oui tout à fait ,il faut tuer tous les criminels palestiniens au lieu de les choyer en prison et ne pas rendre leurs corps mais les jeter aux requins comme l’a Eichmann…

      Répondre
  • 11 octobre 2018 à 6:21
    Permalink

    Le seul mot d’ordre est de tuer les responsables arabes de Gaza et de Judée Samarie et comme le dit notre ami : procéder à la peine de mort
    Mais ce qui me révolte est la faiblesse de Nethanyahu qui veut montrer qu’Israël est une grande démocratie en libèrent la petite femelle en chaleur Tamini et l’assassin Hamouri sous la pression de Macron comme si israel était une colonie francaise
    Il faut arrêter ces arabes et soit les tuer soit les expulser dans les pays arabes y compris les arabes israéliens simulateurs et hypocrites comme sont les musulmans

    Répondre
  • 13 octobre 2018 à 1:36
    Permalink

    Rien nous savons tour cela, depuis longtemps, rien de nouveau.
    Au fait à t il entendu parlé du retour du bâton.

    Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *