Scandaleux : l’AFP cache aux lecteurs que le “cerveau” de l’attentat antisémite de la rue des Rosiers vit dans les “Territoires palestiniens”

Le porte-parole de la sœur d’une des victimes de l’attentat antisémite de la rue des Rosiers a dénoncé lundi l’omission volontaire par l’Agence France Presse (AFP), largement subventionnée par l’Etat français, que le “cerveau” de ce massacre antijuif vit paisiblement à Ramallah dans les “Territoires Palestiniens”.Lire la suite sur lemondejuif.info