Scandale en Arabie Saoudite: une femme voilée montre son visage

Dans le seul pays au monde où les femmes ne peuvent pas conduire une voiture, un religieux saoudien a suscité une vive controverse après s’être affiché à la télévision avec sa femme voilée mais le visage découvert. Cheikh Ahmed al-Ghamedi, qui a proclamé qu’en islam les femmes ne devaient pas nécessairement se couvrir le visage en public, est apparu le week-end en compagnie de son épouse Jawaher bent Ali lors d’une émission de MBC, une chaîne de télévision à capitaux saoudiens basée à Dubaï. Les Saoudiennes montrent rarement le visage en public, conformément à la tradition dans le royaume régi par le wahhabisme, une stricte version de l’islam.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *