« Scandale » à la trappe! Le groupe français Total s’était attiré les foudres d’Israël

 

Le groupe pétrolier et gazier français Total s’était  attiré les foudres d’Israël après avoir estimé qu’il était trop compliqué d’y investir, selon un article du Financial Times. Quelques jours aprèsla presse économique israélienne n’en parle plus! Zéro news! Les médias israéliens sont plus qu’occupés par la campagne électorale.

RAPPEL. Selon (1) : « Le PDG de Total Patrick Pouyanné juge qu’il est trop « complexe » d’investir en Israël malgré les importants gisements gaziers du pays, selon des propos rapportés par le quotidien britannique. « Nous aimons les situations complexes… jusqu’à un certain point. Soyons clairs », poursuit-il.Lire la suite sur israelvalley.com