Scandale à la Knesset. Un député arabe crie « Allah Ouakbar »

Un épisode est passé   plutôt inaperçu la semaine dernière à La Knesset en séance plénièreLe député arabe Taleb Abou Arar du parti Raam Tal, s’est emporté contre la proposition de loi initiée par le parti Israël Beitenou, de limiter la portée des hauts parleurs des muezzins dans l’appel à la prière musulmane. Le président de séance étant Ahmed Tibi, un élu du même parti, Taleb Abou Arar n’a pas été rappelé à l’ordre lorsqu’il a conseillé au ministre des Affaires étrangères Avigdor Lieberman, de « retourner en Russie ou en Ukraine », ni même lorsqu’il s’est écrié à plusieurs reprises « Allah Ouakbar », depuis la tribune du parlement israélien. Ahmed Tibi a même demandé à un député du parti Shass qui s’insurgeait et criait au scandale, de présenter des excuses à son collègue, “atteint dans son honneur”.

Voir la vidéo

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *