Saviez-vous que l’avion présidentiel français est équipé du système anti-missile israélien ?

 

Les risques sont bien réels. Les avions étant exposés à des tirs de missiles sol-air ou de roquettes au décollage et à l’atterrissage en particulier dans les zones de conflits du style Moyen-Orient (!) où les missiles portatifs sol-air de courte portée de type SAM-7 russe prolifèrent.

Deux exemples : Cet Iliouchine appartenant à une compagnie aérienne bélarusse, comme ce Boeing 777 de la Malaysia Airlines en savent quelque chose qui ont été abattus, l’un en 2007 par une roquette peu après son décollage de la capitale somalienne Mogadiscio, l’autre en plein vol en 2014 par un missile sol-air de type BUK de fabrication russe au-dessus de l’Ukraine.

Depuis 4 ans environ, on a pu voir, une nacelle blanche équipée d’une caméra sous le fuselage à l’arrière de l’appareil présidentiel, information confirmée par Défens’Aéro :« L’A330 présidentiel est équipé du système C-MUSIC, développé par la société israélienne Elbit Systems ».

Précision supplémentaire, ce « système d’auto-détection » aurait été installé lors d’une maintenance de l’appareil et aurait demandé six semaines pour ce faire.

Détecter des missiles portatifs

De quoi s’agit-il plus précisément ? Mis au point il y a six ans, ce système israélien d’autoprotection permettait aux avions commerciaux de détecter des missiles portatifs et brouiller leur système de guidage.

Aujourd’hui il est capable de repérer, grâce à la trace thermique qu’il génère lors de sa propulsion, tout départ de missile pour aussitôt le dévier de sa cible grâce à un puissant rayon laser.

Merci à Israël de faire profiter la France de ses avancées technologiques…

C’est ainsi que Présidents et ministres se sentent désormais en parfaite sécurité … Même si l’on peut imaginer qu’aucun d’entre eux n’ait la moindre envie de vérifier la fiabilité dudit système « pour de vrai » !

Bely Landerer

Bely Landerer

Avec Bely, Coolamnews vous propose un œil iconoclaste terriblement avide du monde qui l’entoure

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *