Sarreguemines : au nom de tous les siens

A 92 ans, Ginette Kolinka témoigne inlassablement de son vécu de déportée et du tragique destin de sa famille. Avec force détails, elle s’est exprimée hier face aux élèves du lycée professionnel Simon-Lazard…….Rencontre………

Il faut m’arrêter, parce que vous savez, quand je commence à parler…  » Ginette Kolinka aime le contact des jeunes, même s’il s’agit de relater l’enfer. La nonagénaire est à l’aise et sait captiver son public sur l’instant. Lire la suite sur koide9enisrael