Sarah Netanyahou signe un accord de plaidoyer dans l’affaire de détournement de fonds

Sarah Netanyahou, l’épouse du Premier ministre Benjamin Netanyahou, a signé ce matin un accord de négociation avec les procureurs, elle accepte de payer 55 000 shekels au titre des commandes de repas passées auprès de restaurants haut de gamme aux frais de l’État (pour près de 350 000 nis) alors qu’un cuisinier avait été engagé pour préparer les repas de la résidence du Premier ministre. Sarah Netanyahou devrait donc rembourser à l’État une somme bien moins importante que le montant demandée lors de la première accusation initiale…Lire la suite sur tel-avivre.com