Sammy Ghozlan, le fondateur du BNVCA fait son Alya

Sammy Ghozlan, le fondateur du Bureau national de vigilance contre l’antisémitisme (BNVCA) a annoncé lundi qu’il avait l’intention d’émigrer en Israël. Ce Juif français, ancien commissaire de police, dont l’organisation est l’un des principaux organismes de surveillance de l’antisémitisme en France, a qualifié cette décision « de message. »

« Ce départ, est un message », a déclaré Ghozlan dans une interview. « Partir est mieux que de s’enfuir. Nous ne savons pas comment les choses vont se jouer demain. » L’annonce de Ghozlan vient peu de temps après la publication du rapport annuel de l’Agence Juive qui constate que pour l’année 2014, la communauté juive de France est la première en nombre d’immigrants en Israël, et ceci  pour la première fois de son histoire.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *