Sami Abou Shahadeh pousse le mensonge vers de nouveaux sommets

Le député Sami Abou Shahadeh, (Balad – Liste arabe) n’éprouve aucune gêne à mentir de manière éhontée. Evoquant à la Knesset les émeutes antijuives pogromistes qui se sont déroulées au mois de mai dans les villes mixtes, il a déclaré avec une insolence qui n’a d’égale que l’impunité inadmissible dont il jouit dans la démocratie malade israélienneLire la suite sur lphinfo.com