Sale coup pour le BDS : Dupont-Moretti donne des instructions pour faire condamner les appels au boycott d’Israël malgré un arrêt de la CEDH

Dans une circulaire en date du 20 octobre, le ministère de la Justice appelle les procureurs à préserver la pénalisation des appels au boycott d’Israël dès lors que les faits considérés caractérisent un appel à la haine ou à la discrimination et non une simple action politique, et ce malgré un arrêt de la Cour européenne des droits de l’homme (CEDH) considérant les appels au boycott d’Israël relève de la liberté d’expression.Lire la suite sur lemondejuif.info