Rouhani traite les Etats d’hypocrites et Israël de criminel

Le président iranien Hassan Rohani s’est lancé dans une tirade contre les puissances nucléaires du monde, affirmant que les armes atomiques ne les avaient pas protégées, insistant sur le fait que son pays ne cherchait pas la bombe.

Rouhani, dans un discours inhabituellement enflammé, a évité de faire mention des négociations nucléaires en cours entre l’Occident et l’Iran, mais il ne s’est pas gêné pour accuser d’hypocrisie les Etats nucléarisés. « Ils nous disent, nous ne voulons pas que l’Iran fabrique des bombes atomiques, eux  qui en ont fabriqués, » a déclaré Rouhani à Ispahan, une ville à 400 kilomètres au sud de la capitale Téhéran. Il a ensuite visé Israël, qui n’a jamais reconnu qu’il possédait des armes nucléaires, « le double langage de l’Etat juif, un criminel ».

« Avez-vous réussi à apporter la sécurité pour vous-mêmes avec des bombes atomiques ? Avez-vous réussi à apporter la sécurité pour l’usurpateur israélien ? » a conclu Rouhani.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *