Robert Badinter: Un jour un destin”, dimanche 7 octobre

Un jour, un destin”, l’émission de Laurent Delahousse sur France 2, brosse un portrait très émouvant de l’ancien garde des sceaux, à qui l’on doit l’abolition de la peine de mort. À 90 ans, cet homme secret se livre sur les moments marquants de sa vie.

Il cite volontiers un proverbe arabe auquel il est attaché : “Ce que tu n’as pas dit t’appartient. Ce que tu as dit appartient à tes ennemis”. C’est peu de dire que Robert Badinter est secret, discret, rare. Ce portrait que lui consacre Alexis de la Fontaine sur France 2 en est d’autant plus précieux. Diffusé dimanche 7 octobre dans l’émission “Un jour, un destin” de Laurent Delahousse, il s’appuie sur les témoignages de ses amis, de ses enfants et de sa femme, Elisabeth Badinter : une femme publique qu’on entend souvent, mais jamais pour parler de son mari. Lire la suite sur jforum.fr