Rivlin commue la peine de prison à vie d’une femme qui a tué son mari violent

Après 15 ans, Dalal Daoud pourra demander une libération anticipée ; le président cite les agressions “extrêmes et constantes” dont elle a été victime

Lire la suite

source : The Times of Israël