Risque sanitaire majeur au Liban avec les pluies diluviennes et les amoncellements d’ordures

La situation devient critique au Liban, le pays étant littéralement noyé sous les déchets, laissant entrevoir une crise sanitaire sans précédent.

Depuis trois mois, les ordures ne sont plus ramassées dans le pays mais la situation est encore plus dramatique à la suite des orages de dimanche 25 octobre. Les orages de dimanche risquent de précipiter cette crise sanitaire dans une nouvelle phase. Les ordures vont désormais se «désintégrer dans le sol pour atteindre les réserves d’eau souterraine tels que les puits naturels ou l’eau fossile (non renouvelable)», selon un blog d’un libanais en colère contre l’inaction gouvernementale.

En plus des maladies intestinales et des diarrhées qui se propagent par l’eau insalubre et l’assainissement insuffisant, certains médecins craignent le développement du choléra ou de la typhoïde au Liban.

Voici une vidéo impressionnante de la situation:

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *