Riposte cinglante d’Israël contre les poursuites de l’AP devant la CPI : Jérusalem retire le laissez-passer du ministre palestinien des AE

Israël a retiré dimanche le laissez-passer du ministre palestinien des Affaires étrangères, Riyad al-Maliki, en représailles aux démarches des dirigeants palestiniens pour que la Cour pénale internationale (CPI) enquête sur de prétendus crimes de guerre israéliens, rapportent dimanche les médias israéliens.  Lire la suite sur lemondejuif.info