Rien ne prouve que les Juifs soient derrière l’accusation de l’incendie de la mosquée

Le président du Conseil régional de Samarie, Gershon Messika, a répondu aux accusations que les Juifs étaient derrière l’incendie d’une mosquée du village d’Al Mughayir mercredi. Il a déclaré :  » La personne qui a fait cet acte est un pyromane qui mérite d’être condamné. Cependant, il est important de noter que pour le moment, aucun Juif n’a été arrêté. L’incendie de la mosquée appelle une enquête plus approfondie.  »

Messika a ajouté :  » Nous avons déjà vu le cas de la mosquée qui a été incendié à Tuba-Zangariyye. Il existe une possibilité réelle qu’un habitant du village soit derrière l’acte d’incendie volontaire. Je suggère que nous laissions le Shin Bet et la police faire son travail, c’est-à-dire trouver les coupables et les traduire en justice « 

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *