Révélations: Les contacts secrets entre la CPI et les Palestiniens

La procureure de la Cour pénale internationale a-t-elle secrètement collaboré avec l’Autorité palestinienne et a-t-il déjà décidé de poursuivre Israël? Un site d’actualités jordanien l’affirme.

En réponse aux plaintes palestiniennes contre Israël, la procureure de la Cour pénale internationale (CPI) a soumis en décembre 2019 une demande à la Chambre préliminaire de la CPI demandant ostensiblement à la Chambre de confirmer que la CPI avait compétence sur «la situation de la Palestine». Il s’agit également de confirmer que le territoire «comprend la Cisjordanie, y compris Jérusalem-Est et Gaza». De nombreuses organisations et gouvernements ont soumis des mémoires d’Amicus Curae (Amis de la Cour) montrant que, selon le droit international, il n’existe pas d ‘«État de Palestine». Par conséquent, le tribunal n’a pas compétence. La Chambre devrait statuer d’ici la fin du mois.

Sauf qu’en coulisses, il s’avère, selon le Jordanian Jafra News, que l’ensemble de cette procédure judiciaire préalable au procès pour déterminer si le tribunal est compétent n’est en fait qu’une simple mascarade. La marionnettiste tirant les ficelles de la tromperie étant la procureure générale de la CPI en personne, Fatou Bensouda (à gauche sur la photo du haut en réunion avec le Premier ministre palestinien).

Une source de l’Autorité palestinienne en contact avec le bureau du procureur général a déclaré au site jordanien que la demande de Bensouda à la Chambre préliminaire n’avait été lancée que pour protéger «l’image publique de la CPI… dans une enquête sensible comme celle-ci». Mais en fait la décision du tribunal est déjà prise :  il y a compétence.

«Le bureau du procureur général a expliqué à la partie palestinienne qu’il n’avait pas attendu la décision du département préliminaire (c’est-à-dire la Chambre préliminaire) pour commencer les préparatifs d’ouverture d’une enquête. Cela est dû au fait que la décision susmentionnée [selon laquelle la CPI a compétence] est acquise d’avance. Une requête à cette Chambre [préliminaire] n’a été présentée en premier lieu que pour des considérations liées à la protection de l’image publique de la CPI et de son activité. Car une enquête comme celle-ci  est particulièrement sensible. »

[Site d’information jordanien jfranews.com.jo, 5 mars 2020]

Selon le rapport jordanien, cette collusion dans les coulisses a conduit à la transmission d’informations sensibles par «la procureure générale de la CPI Fatou Bensouda et son personnel» à l’Autorité palestinienne. Toujours selon le journal qui aurait eu connaissance de ces informations, «le parquet a pris les mesures nécessaires pour lancer un enquête sur les crimes de l’occupation israélienne en Cisjordanie palestinienne ». Pourtant, il n’a pas encore été décidé de la compétence du tribunal. Ce rapport de Jafra News suggère que la procureure de la CPI est partiale, et manque d’intégrité. Elle n’est donc pas en mesure de mener une procédure équitable concernant Israël.

Compte tenu de la collusion entre l’Autorité palestinienne et la procureure de la CPI, qui a engagé une procédure factice uniquement pour protéger l’image de la CPI, il n’est pas étonnant que l’AP soit optimiste. Selon Jafra News:

«Le secrétaire du Comité exécutif de l’OLP, Saeb Erekat, s’est dit confiant qu’une enquête judiciaire sur de hauts responsables israéliens à propos des colonies de peuplement et d’autres crimes de guerre contre le peuple palestinien sera bientôt lancée.»

[Site d’information jordanien jfranews.com.jo, 5 mars 2020]

A propos du site Jafra News:

Jafra News est un site d’information jordanien proche et favorable dans sa rédaction du gouvernement jordanien.

Une pensée sur “Révélations: Les contacts secrets entre la CPI et les Palestiniens

  • Avatar
    26 avril 2020 à 19 h 28 min
    Permalink

    C’est tout simplement le sadisme anti Juif qui continu, le silence sur les crimes Turc, en dit long, l’annexion du Sahara Occidental et la colonisation qui s’en est suivit par le Maroc, et la liste est très longue, mais plus facile de cracher sur le même sans aucune analyse, est beaucoup plus simple, car, il y a pas à réfléchir, sur la réalité des faits reprochés…….Connards Pour les Infidèles……..!

    Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *