Responsable sécuritaire: « Ce n’est pas la troisième intifada »

Nitzan Ouriel est membre du Conseil national de sécurité et ancien directeur-adjoint de la police de Jérusalem. Il explique sur Kol Israël que les arabes palestiniens ne peuvent pas techniquement lancer une troisième intifada, parce que les infrastructures terroristes depuis l’opération « Homat Magen » en 2002 ont été démantelées et sont constamment sous contrôle de Tsahal. Puis il ajoute ironiquement : « Ce n’est pas la troisième intifada, juste un soulèvement général des Arabes. »

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *