Résoudre à moyen terme le problème palestinien

Ces quarante dernières années, l’Etat d’Israël a été confronté à une problématique qui a permis au monde arabe de canaliser et de justifier son inimitié : c’est la cause palestinienne. Nous connaissons plus ou moins l’histoire du narratif palestinien (antériorité historique et droit de la terre), mais peu de gens savent que l’OLP est naît en 1964, bien avant qu’Israël conquiert Gaza et la Judée-Samarie. Que revendiquait l’OLP quand il a été créé, voici la réponse du professeur Mordechaï Quedar, Islamologue et spécialiste du Moyen-Orient :  » C’est le KGB qui est à l’origine de la création de l’OLP. Je ne vais pas rentrer dans les détails mais sachez que le monde arabe recherchait une cause défendable pour se rallier les Occidentaux et l’ont trouvé en mettant en exergue dans tous leurs discours belliqueux la misère palestinienne. Mais l’histoire nous démontre que, aussi bien les territoires revendiqués que l’illusoire unicité ethnique, ne sont que de mauvais prétextes. C’est vrai, l’Etat d’Israël est face à une réalité démographique à laquelle est est appelé à trouver une solution. La mienne est simple, plutôt que d’avoir recours au nationalisme palestinien, qui n’a abouti à aucune solution, c’est de remettre en place les gestions tribales des différents territoires ou communes qui composent la Judée-Samarie. Par exemple, libérer Marwan Barghouti et l’installer à Ramallah serait plus pertinent que de discutailler sans fin avec l’Autorité palestinienne. »

gaza

 

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *