Reouven Rivlin : « Les protestations sont un outil essentiel en démocratie, mais la violence n’est pas la solution »

Le Président Reuven Rivlin a déclaré lundi matin : « Les protestations sont un outil essentiel en démocratie, mais la violence n’est pas la solution. Nous ne pouvons pas laisser agir une poignée de gens violents, et d’autre part laisser certains individus étouffer un cri légitime. » Les paroles de Rivlin sont une réponse à la manifestation tenue par les Israéliens d’origine éthiopienne dimanche qui a pris fin par des affrontements violents entre les manifestants et la police. Rivlin a ajouté que « les manifestants ont ouvert une plaie ouverte et des saignements dans le cœur de la société israélienne, laissant apparaître qu’une communauté se bat contre la discrimination, le racisme et l’absence de réponses. »

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *